Participant au Forum international sur le nettoyage éthnique et le changement démographique à Afrin lancé dimanche par le Centre de recherches du Rojava, Gérard Chaliand, géostratège et spécialiste des “guerres irrégulières” offre son analyse de l’invasion d’Afrin:
“C’est une expulsion avec ce qu’on appelle nettoyage éthnique”
Regardez l’entretien entier publié sur ANF news ci-dessous :

Le groupe “Kurdistan au féminin” donne des informations complémentaires sur sa page facebook:

L’agence ANHA a rencontré Gérard Chaliand, géostratège et spécialiste des relations internationales, qui a souligné que l’Etat turc ciblait le peuple kurde en particulier.

« Lors des attaques turques contre Afrin, nous avons été témoins d’un silence systématique au niveau international », a déclaré M. Gerard. Tous les pays sont restés silencieux sur ces attaques bien que l’Etat turc visait les civils et que les preuves sont claires; nous l’avons vu de nos propres yeux. »

Chaliand a expliqué que quels que soient les motifs et les objectifs de l’Etat turc, ce qui s’est passé à Afrin et est une violation des droits de l’homme, est considéré comme un crime et un acte illégal et a ajouté : « L’Etat turc cible particulièrement les forces qui combattent le djihadisme dans la région qui a vaincu le terrorisme à Raqqa et ailleurs. »

Chaliand a déclaré que tous les pays du monde devaient agir pour mettre fin à ces violations et coopérer pour le retrait de l’armée turque d’Afrin.

 

Categories: Français

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com